La plantation des bulbes, un pensum !

aulx site

Nos commandes de bulbes cette année ont été « florissantes »… maintenant il faut planter.

Nous sommes très boulimiques devant ce magnifique catalogue de bulbes de printemps et lorsque nous recevons la livraison,  nous pensons que nous avons eu plus gros yeux que gros ventre…et dire qu’il va falloir planter tout cela !

camasia aulx

Bon,  nous procrastinons  un petit moment,  un jour il pleut trop et le lendemain nous avons des choses plus importantes à faire…mais il va bien falloir s’y mettre,  et rapidement maintenant, le temps commence à se refroidir et puis la terre est suffisamment  mouillée pour  ne pas avoir à faire des efforts démesurés, alors allons y.

iris bleues

Pendant 2 à 3 mois,  au printemps nous pouvons avoir un jardin fleuri grâce à une grande variété de bulbes : crocus,  jonquilles, tulipes, camassias ….et alliums qui sont mes préférés. Ces boules de différentes couleurs montées sur leurs fines tiges ont beaucoup d’allure dans les massifs un peu déserts à cette  époque. En plus,  ils fleurissent la première année. Planter vos bulbes au soleil,  entre des vivaces qui cacheront leur feuillage après leur floraison puisque il faut laisser leurs feuilles se décomposer pour les voir refleurir l’année prochaine.

Ils n’ont pas de grand besoin,  ils stockent  les nutriments dans leur « oignon », mais une bonne terre,  un petit peu travaillée,  pas trop humide  leur ira très bien. La partie la plus difficile consiste à savoir dans quel sens les planter ! Les gros bulbes ont des racines apparentes mais les petits …. Généralement le côté pointu en l’air mais parfois le doute subsiste surtout pour les cyclamens.

Planter les en touffes par 3 et plus ce qui évitera d’avoir des lignes un peu tristounettes et selon les variétés  vous pouvez densifier leur plantation afin de faire de gros bouquets.

camassia astrantes

Ensuite vient le trou…. Pour ma part je les plante à la bêche et mets plusieurs bulbes dans le trou, vous pouvez aussi  planter au plantoir à main mais si vous avez de grandes quantités je crains que le soir vous ne puissiez plus bouger votre poignet. Il existe aussi des plantoirs à pied,  je n’ai pas essayé mais ce devrait être plus facile pour les grosses quantités.

Et maintenant la profondeur de plantation, réponse de normand …en fonction de leur grosseur, on compte 2 à 3 fois la hauteur de l’oignon.

Eh bien voilà, c’est fait quel travail mais quelle satisfaction au printemps !

CR

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s