Voyage en Grande Bretagne – jour 1

Mardi 25 juin

The Barn et Serge Hill

A notre arrivée à Heathrow nous sommes accueillis par la reine….

reine

Puis  nous nous dirigeons vers The Barn la propriété du grand paysagiste Anglais Tom Stuart Smith. Ce premier jardin est un éblouissement de beautés. La cour devant la maison est plantée en masses de vivaces (sauges, astrantias, euphorbes…) comme dans tous les jardins que réalise Tom  et  agrémentée par les bassins en acier corten récupérés d’un jardin  réalisé pour le Chelsea Flower Show.

photo tom cour

Nous allons ensuite vers la partie arrière qui est conçu de façon plus formelle mais toujours  plantée de « bloques »  répétitifs de vivaces. Les plantes sont imposantes et plus grandes que celles de nos jardins à cette époque. Les questions aux jardiniers qui nous accompagnent  sont nombreuses et notées sur des petits carnets, tout le monde est sous le charme….

photo tom mixed

La visite se termine à « la prairie » ou là nous n’entendons plus personne parler…. Nous sommes conquis…sur plus d’un ha,  une immense plantation de plantes de prairies nord-américaines,  graminées,  dianthus carthusianorum  … toujours sur le même principe de « bloques » qui vont fleurir au fil des saisons. Nous nous interrogeons sur cette nouvelle façon de planter plus naturelle et demandant peu de soin et d’arrosage. Nous sommes conquis !

tom prairie

Nous traversons la rue et sommes accueillis par Kate,  la sœur de Tom qui a aussi un jardin,  différent du précédent,  plus classique car entre les murs de l’ancien potager de la propriété familiale. Une masse de  vivaces colorées, mêlée aux légumes du potager et, à l’extérieur des murs de vastes mixed-borders  donnant sur un paysage sans fin, rare en France !

Photo Kate

Nous déjeunons délicieusement des produits du jardin, au milieu des moutons et de ce paysage de rêve en compagnie de la charmante Kate.

dej kate

Kate groupe

Crockmore House

Nous partons pour Crockmore House ou Julia nous a préparé un goûter très british, délicieux scones et gâteaux…mais avant nous visitons le jardin qui a été fait en collaboration avec Christopher Bradley Hole. Le cœur du jardin est découpé en 18 grands massifs carrés, nous sommes même montés dans la chambre de Julia pour voir le tracé des massifs ! Cette partie du jardin est très géométrique et ouvre sur un paysage dégagé, sans aucune nuisance visuelle.

crockmore

Julia nous avait prévenu,  ce jardin est plus intéressant au mois d’août, lorsque les plantes de 2ème saisons sont en pleine floraison mais nous avons pu admirer les vivaces de printemps : salvias, astrantias…. mêlés aux multiples graminées comme dans tous ces nouveaux jardins.

crockmore papotage

Une superbe graminées nous a tous laissé sans voix mais nous n’avons pas eu le nom exact… enfin affaire à suivre.

crockmore graminees

crockmore paysage

Direction l’hôtel et on papote dans le bus… tu as vu cela et cela………….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s