Préparer son jardin avant de partir en vacances.

Thalictrum

Tous les ans, à votre retour de vacances, au jardin c’est le désastre :La sécheresse a grillé la pelouse ainsi que les annuelles plantées avant le départ et les potées…..Les plates-bandes ne sont plus qu’une jungle où foisonnent fleurs fanées et mauvaises.

Bref, vous êtes découragé, tout est à recommencer….. tant de travail pour en arriver là !!!Alors, les heureux propriétaires d’un jardin n’ont pas le droit de partir en vacances ?Si, mais à condition de préparer le jardin pendant les huit jours qui précèdent le départ – – – et que l’absence ne se prolonge pas trop (trois semaines en été est vraiment le grand maximum).

A faire dans tout le jardin:

Nettoyer le terrain, c’est à dire désherber, biner, arroser copieusement et pailler. Même si vous n’avez pas le temps de faire un désherbage complet avant votre départ détruisez au moins les mauvaises herbes susceptibles de répandre leurs graines.

Jamais garder la terre à nu : pailler, pailler, pailler, avec tout ce que vous avez à votre disposition : compost (même à moitié décomposé), tontes de gazon, végétaux et branchages broyés (BRF), Fibralgo, paillettes de lin, etc. Bref, tout ce qui peut protéger la terre des rayons ardents du soleil et permet de limiter les risques de sécheresse et le développement des mauvaises herbes.

Faites un traitement préventif contre la pyrale de buis pour ne pas retrouver vos jolies boules et autres topiaires totalement dévorées par ces bestioles. Pensez aussi à mettre de l’anti-limaces autour des plantes sensibles aux attaques d’escargots et limaces.

Enlevez toutes les fleurs fanées qui monteront seulement en graine pendant votre absence et s’épuiseront ainsi inutilement. Pensez aussi à enlever les boutons même si cela fait un peu mal au cœur : si vous ne le faites pas, les plantes fleuriront pendant votre absence et seuls les voisins pourront éventuellement en profiter !

Il va de soi que vous cessez tous les semis et repiquages au moins quinze jours avant votre départ. Récoltez tous les légumes et fruits mûrs, faites des conserves ou remplissez votre congélateur. Supprimez les petits concombres, courgettes, tomates, etc. si personne ne peut les cueillir pendant votre absence.

Tondre la pelouse en position haute la veille du départ (ne tondez pas trop court car cela rendra le gazon plus sensible à la sécheresse).

Quant à vos plantes en pot, regroupez les dans un coin à l’ombre et prévoyez une soucoupe pour chaque pot. L’idéal sera la possibilité de pouvoir enterrer les pots dans un lit de tourbe jusqu’à la hauteur de leurs pots. En mouillant la tourbe jusqu’à saturation elle se chargera de transmettre l’humidité nécessaire aux plantes.

Faites un bon arrosage pour que l’eau pénètre bien en profondeur et constitue ainsi des réserves pour vos plantes. Néanmoins, pour des longues absences en été, il vaut mieux s’assurer les services d’un voisin ou ami. Dans ce cas-là, soyez assez prévoyant et préparez tout le matériel nécessaire, ainsi éventuellement un petit mot avec des indications. Proposez en échange de ces services de profiter des fleurs, fruits et légumes du jardin (dans ce cas là vous oubliez bien entendu les conseils de supprimer toutes les fleurs et petits légumes avant votre départ).

SG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s