Que faire au jardin en mai?

le

VIBURNUM SG

‘En mai, fais ce qu’il te plaît’ dit le proverbe. Enfin pas tout à fait, il vaut peut-être mieux attendre le passage des « Saints de Glace » qui nous reservent parfois un retour en hiver pour quelques jours et peuvent anéantir nos derniers semis et plantations d’annuelles. Donc soyons encore un peu patient pour les plantes les plus frileuses et fragiles, après la mi-mai il n’y a normalement plus de risques et là vous pouvez vous relâcher et combler toutes vos envies et fantaisies!

 Arbres et arbustes:
Terminez vos plantations de végétaux en conteneurs (pour les racines nues c’est vraiment trop tard!) et suivez de près les arrosages par temps sec car ces plantes nouvellement installées ne peuvent pas encore s’alimenter seules et elles dépendent entièrement de votre bienveillance.

 Taillez les arbustes qui ont terminé leur floraison printanière (forsythias, cognassiers du Japon, spirées, corètes, etc.) et commencez la taille des haies de conifères, charmilles, les bordures de buis.
Concernant ces derniers n’oubliez pas que la taille les stresse et fragilise donc faites suivre par un traitement de BuiSanté (reportez-vous à l’article publié dans un autre envoi) qui renforce leur système immunitaire.

 Nettoyez les fleurs fanées de vos rhododendrons, camélias, azalées, en prenant soin de ne pas abîmer les bourgeons qui donneront des fleurs l’année prochaine.

 Plantes vivaces:
Continuez vos plantations et transplantations, c’est le meilleur moment car les plantes se développent très vite en cette saison. Si vous avez des transplantations à faire de grosses touffes déjà très développées n’hésitez pas de les rabattre complètement car le choc de transplantation sera moins violent et elles ratrapperont vite de nouveau leur volume initial.

 Pour faire ramifier certaines vivaces très hautes (par exemple les asters) pincez l’extrémité de leur tiges. Vous pouvez procéder aussi seulement pour une partie de la touffe ainsi vous aurez une floraison échelonnée de plus longue durée.

Plantes en pots:
Plantez vos jardinières et potées estivales dès que les derniers froids sont passés. Ne réutilisez pas le terreau de l’année précédente resté dans les pots. Il est épuisé et ne donnera pas de bons résultats.

SG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s